Veillées de prière et d'adoration - Groupe ABBA Dijon

Crypte Notre Dame d'Ephèse - Paroisse Saint Bernard, 12 boulevard Alexandre 1er de Yougoslavie, 21000 Dijon -
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ton visage - Poème d'IFABO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathalie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 26/11/2004

MessageSujet: Ton visage - Poème d'IFABO   Mer 5 Avr à 16:12


On me disait que tu m'as faite à ton image
Partout j'ai cherché ton visage
On me disait que tu étais partout
Mais je ne te voyais pas du tout
Il m'a fallu me départir de tout
pour te rencontrer tout partout......

N'ayant plus rien pour me distraire
J'ai enfin perçu ta Lumière
J'ai fait le vide en dedans
J'ai entendu ta voix à travers le Vent
Résonner dans une douce paix
Tu m'as fait partager tes secrets
Qui ont séché mes sanglots
Qui m'ont apporté le repos

Je t'ai vu dans la pluie d'un chagrin
Qui a su féconder tes grains de sagesse semés
dans mon coeur, ton jardin
J'ai cessé enfin de te résister
Au son de ta voix je me suis abandonnée
Dans un silence doux comme un berceau
Mon âme s'est libéré de tous ses maux

Un soir d'automne qui pleurait sa tristesse
Tu m'as couvert de ta réconfortante sagesse
Tu m'a conduit à ton trésor ma richesse

Un matin en partageant mon déjeûner
Avec un p'tit oiseau un peu gêné
J'ai senti ta présence me baigner
dans une sublime joie ensoleillée
J'ai vu ma fragilité à travers le p'tit oiseau
Ma liberté sur les ailes du p'tit moineau

J'ai vu ta présence se manifester
Dans une aurore boréale toute illuminée
Comme si ta main voulait cajoler
chatouiller ma pensée émerveillée
Comme pour semer la joie sur ma vie
Dans un majestueux tour de magie
Comme un clin d'oeil qui sourit
Comme un cadeau des plus intime
comme un p'tit bonheur sublime

J'ai vu ta force dans le courant du ruisseau
J'ai senti tes caresses dans la douceur de l'eau
Tu es à la fois le lait et le miel
Tu habites l'immensité du ciel
La foudre de l'orage et l'arc-en-ciel
Tu es à la fois forêt et désert
Le mystère de la clairière et la Lumière
La montagne et l'écho qui porte les mots
Le chant de tous les p'tits oiseaux
Tu es à la fois gloire et simplicité
Le pouvoir noble et la gratuite générosité
Tu es le sel et les trésors des océans
Les grands remous qui brasse par en dedans
Le rithme et la pendule du temps
La présence de l'instant présent
La mémoire du souvenir appaisant

Tu es le souffle qui inspire ma pensée
Qui attise le feu de l'amour sacré
La fontaine de mes rêves bleutés
A la fois Le refuge et la forteresse
La Délivrance attendue et la promesse
L'esprit qui plane au dessus des eaux
L'esprit qui agite les flots
L'ivresse poétique qui gonfle les mots
La Dentel blanche qui endimanche la poésie
Afin que mon coeur s'en retrouve anobli
A la fois souffle et verbe qui me nourrit
A la Fois le Genie musicien et la musique
Toutes les notes vibratoires cosmiques

Je t'ai rencontré là où je n'attendais pas
Simplement en fouinant au fond de moi
Ta Lumière a su guider mes pas
C'est dans l'amour que j'ai vue ton visage
Dans un chaleureux accueil, un partage
Dans la paix et les couleurs de l'alliance
Dans la source qui coule en abondance

J'ai vu ton visage sur une route désertée
Dans le silence paisible d'un automne coloré
Tes paroles ont été le réconfort recherché
J'ai trouvé la clé de la liberté
Même dans un passage étroit
Tu me donnes toujours le choix

J'ai rencontré ta bonté dans une main chaude
Ton courage dans les promesses de l'aube
J'ai embrassé ta divinité dans un oeuvre d'art
J'ai touché ta compassion un soir de cafard
Tu est le bois du cadre et le tableau
La sublime oeuvre et le pinceau

Tu es sur ma vie le soleil
L'étoile de nuit qui me veille
Je te rencontre dans chaque matin levé
Dans la couleur du Ciel enflammée

J'ai vue ta joie danser
Dans le printemps parfumée
Dans le fruit sacré de toutes les saisons
J'ai senti ton inconditionnel pardon
S'étendre sur mon coeur
Ta bonté calmer les heures
Où j'ai vu toute mes erreurs
J'ai flirté avec les Démons
Des Ombres sans nom
Qui polluent ta création
J'ai vu ta puissance enchassée
Dans une image immoratalisée
D'une tempête qui propose une renaissance
D'une flamme qui allume ma conscience

J'ai vu ta simplicité sur le visage d'un enfant
Ton humilité dans le regard d'un mendiant
Je touché ton amour dans l'éclosion d'un rose
J'ai reconnu ta justice en toute chose
Tu est à la fois semence et moisson
La sagesse qui allie toutes les saisons

Je t'ai vu dans le visage de la fragilité
Du malade assiégé par la souffrance
Dans une guérison née d'une espérance
Je t'ai senti vivre dans le ventre d'une mère
A travers la patience d'un père
Dans le vaillant courage d'un travailleur
Dans l'héroïsme sans orgueuil d'un sauveteur

Tu est le plus grand mathématicien
L'Alchiste des temps nouveaux et anciens
Tu détiens tous les secrets dans tes mains
Gardien des clés de nos destins
Tu es le miracle de la nature féconde
Toutes les joies dont tu m'inondes

Plus je m'approche de Toi
Plus je te sens vivre en moi
Que j'aimerais que ton rêve à Toi
Se réalise à travers moi
Tu m'accompagnes où que je sois
Tu habites dans chaque bourgeon de vie
Dans tout geste d'amour gratuit
Par Toi je vis, je grandi, je suis



Ifabo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ton visage - Poème d'IFABO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GENESIS • « La mort a pour moi le visage d’une enfant au regard transparent. »
» Le tueur Sans-Visage - Le retour
» Peinture des visage
» [Tuto] Visage pas à pas par Alcuin
» 3 diodes vertes et le visage qui clignote vert/orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veillées de prière et d'adoration - Groupe ABBA Dijon :: La rubrique "Spi"... :: De belles prières ou médit' à piocher !-
Sauter vers: